Archives pour la catégorie Au goût du jour



De retour parmi les vivants…

Ah je respire ! J’ai enfin internet, grâce à une fille de ma classe également dans le même immeuble que moi qui me sous-loue gentiment sa connexion. Donc me revoici dans le monde des vivants :p Je vous promet que pour me faire pardonner de cette longue absence (si si ne me mentez pas je sais que ça a été dur :p) je vous promet que maintenant, et tant que je suis à Strasbourg je vais tenir ce blog à jour. J’ai plein d’idées d’articles et je compte bien me lâcher… Merci en tous cas de m’avoir poursuivi pour me rappeler que j’étais attendu et que ça valait la peine de revenir^^

J’ai vu qu’un tas de gens avait eu le courage de donner un coup de neuf à son blog, dans mon cas je vais déjà essayer de le tenir à jour, de vraiment changer de photo et de citation toutes les semaines, de mettre de l’ordre dans tout ça en somme. Je compte sur vous pour me maintenir dans le droit chemin :p

A bientôt donc, et encore merci de votre fidélité :p

Tics…

J’ai tendance à prendre les tics des gens que je fréquente le plus. L’an dernier je me suis mise à dire « méééééééééééé » comme une amie avec laquelle je passais presque autant de temps que si nous avions vécu ensemble. Un peu avant, j’ai attrappé l’humour de mon meilleur ami à force de parler avec lui sur MSN tous les week ends. Toujours sur MSN, je me suis approprié les smileys de tous mes amis, moi qui n’en utilisaient jamais avant… Maintenant, et vous êtes bien placés pour le savoir (n’est-ce pas Yvane :p) je ponctue toutes mes phrases de lol, :p, XD (mon chouchou^^), ^^ ou mdr. Il y a deux ans, j’ai même commencé à prendre le rire d’une fille que je n’aimais pas mais avec laquelle je prenais tous mes repas. J’imagine que ça fait de moi quelqu’un de très influençable…

Et voilà que récemment, je me suis retrouvée à prendre les mimiques de Donna, quand ce n’était pas carrément celles d’Eric. Eric et Donna seraient-ils deux de mes amis ? Non, Eric et Donna sont deux des principaux protagonistes du 70s show, série que je regarde en boucle en ce moment (quand je vous ai dit que je n’étais pas fidèle avec les séries…). 

La personne que je fréquente le plus actuellement est donc un personnage de série télé… Quelle vie sociale épanouie !

Tics... donna610

L’enfer des cartes postales

Voici donc un début de réponse à cette question qui vous taraude tous (ne me mentez pas je sais que quelque part je vous au manqué :p) : pourquoi n’écrit-elle donc pas ? Pour une raison fort simple, j’étais partie en vacances. C’était une croisière sur le Danube, c’était très bien et je vous passe les détails. Seulement, quand les gens partent en vacances, vient toujours le moment où ils se retrouvent confrontés à l’envoi quasi-obligatoire des cartes postales.

Ceci sera donc un post d’excuse pour toutes les personnes auxquelles j’ai envoyé une carte postale. Vous supposiez, un peu naïvement peut-être, que j’étais un minimum intelligente et intéressante. Et voilà que vous venez de recevoir une carte postale (chic ! vous êtes vous dit l’espace de quelques minutes -en général les gens préfèrent recevoir les cartes postales que les envoyer, c’est mal foutu mais c’est comme ça) qui, en plus d’être mal écrite, s’est révélé complètement insipide.

Seulement voilà, tous les ans je le réalise à nouveau, c’est une sacré prise de tête que d’écrire des cartes postales… D’abord, le choix est toujours délicat : on aimerait bien envoyer à chacun une carte qui lui parle tout particulièrement, mais comme il n’y a que trois cartes postales on finit par envoyer la même à tout le monde.

Puis vient le moment d’écrire la carte postale en elle-même. Au début on ne sait jamais quoi dire et quand on trouve enfin l’inspiration on n’a plus assez de place. On se retrouve avec une carte postale sans queue ni tête, écrite tout petit et donc illisible avec un texte pour le moins insipide et dénué d’humour supposé retracer deux semaines de vacances en 20 mots. Il y avait une fille sur ma croisière qui avait résolu le problème : sur une de ses cartes on lisait en très grosses lettres « grosses bises de Prague ». Un peu violent aussi, si vous voulez mon avis.

D’où cette question existentielle : pourquoi s’obstine-t-on, année après année à envoyer des cartes postales ? Pourquoi cette attente devant la boîte aux lettres ? Pourquoi donc, au final, ce culte de la carte postale ? Pour une raison simple en vérité. La carte postale ne sert pas à raconter sa vie, dans ces cas-là on fait une lettre. La carte postale n’est pas une corvée traditionnelle imposée au touriste. La carte postale que l’on reçoit dans sa boîte aux lettres ne nous dit rien, ou si peu. Car finalement, le seul message que l’on cherche à faire passer lorsque l’on envoie une carte postale est le suivant : « je pense à toi ».

 L'enfer des cartes postales cartep10

A très très honte… est mortifiée et se repent (un peu)

Hum je vous avais prévenus, cet été je serai très… absente. Je ne m’attendais juste pas à recevoir autant de lamentations et à vous manquer à ce point. Mon petit coeur sautillerait de bonheur dans tous les sens s’il ne se sentait pas honteux de vous avoir ainsi lâchement abandonnés et laissés sans nouvelles pendant de si longues semaines… D’autant plus que ce n’est pas fini. Là si je ne vous ai pas écrit c’est tout simplement que je n’ai pas eu accès à internet depuis très longtemps, même pas la fois par semaine promise. En vérité j’ai été pas mal prise par mon boulot et j’avais une certaine tendance à harceler mes amis dès que j’avais une minute de libre. Il faut dire pour ma défense que je ne les ai que très peu vu pendant 3 ans et que l’an prochain nous ne serons pas dans la même ville. Donc je fais mes réserves non pas de graisse mais de bons souvenirs pour passer l’hiver au chaud. Si je vous délaisse c’est donc que je sais que je pourrais vous retrouver même si je pars en stage au Canada (ce qui n’est pas le cas hein, ce n’ets qu’un exemple)… et aussi parce que je n’ai pas internet souvent donc !

Hum toutes mes excuses à Fred, je suis bien contente que ce blog ait attiré ton attention mais ce n’est pas en ce moment qu’il est le plus actif, il faudra être patient !

Désolé Agnès, Paris ce n’est pas mon secteur (bah je ne dis pas que je n’y ferais pas quelques tours le week end, mais pas au point d’y louer une chambre…) mais si je trouve des gens intéressés je fais passer !

Héhé Ronchon en même temps si je ne te donnais pas une bonne occasion de ronchonner de temps à autre je servirais à quoi moi hein ? :p

Meuh non Yvane je ne vous délaisse pas je pens eà vous, je pleure en songeant à tous vos articles que je ne lirais jamais à moins de ne plus sortir de chez moi pendant un mois après ma désocialisation, ces articles que je sais drôles, caustiques, intelligents, poétiques ou piquants. Je ne vous oublie pas et vous me manquez…

Merci Francis de persister à me laisser des petits mots de temps à autre même si les réponses se font attendre plusieurs semaines…

Rhalala, je n’oserais plus jamais me plaindre que je suis seule XD (tu vois Yvane, même sans toucher un ordinateur pendant plusieurs semaines je ne perds pas mes bonnes (ou pas) habitudes… ;) )

A tous ceux qui se demandent si je ne suis pas morte des fois…

… et bien en fait non.

Contrairement à ce que le silence plus ou moins maintenu sur ce blog sous-entend, je respire encore plutôt bien et je me suis remise depuis le post qui sous-entendait que j’étais en manque de tendresse… En vérité, je suis même d’une bonne humeur insolente.

Seulement voilà, il faut que je vous prévienne… Je ne serais pas beaucoup sur internet cet été, et ce blog pourra parfois vous paraître un peu abandonné. C’est loin d’être le cas, je m’y amuse trop pour ça. Seulement, non seulement je n’aurais plus aussi souvent accès à internet (seulement une fois par semaine, et encore, sans compter les semaines où je ne serais pas chez moi) mais en plus, j’avoue profiter de l’été pour voir mes amis en vrai.

En fait, je suis un peu une sorte de marmotte (sans rapport avec du chocolat et du papier d’alu), l’été je gambade gaiement et l’hiver (soit dès la rentrée scolaire et le retour à une connection internet digne de ce nom en fait) j’hiberne devant mon écran d’ordinateur.

Merci de continuer à visiter aussi fidèlement ce blog, même quand il ne s’y passe rien… et à bientôt !

Pandore

PS : Pour tous les amateurs de McDonald’s girl (Yvane donc XD) j’ai remis tous les liens à jour sur la page (là c’était de ma faute) et il y a le lien direct aux chapitres dans la barre de menu, sous les catégories.

Petit communiqué…

Suite à la menace de câlin d’Yvane Langue, je me sens forcée de poster… J’ai actuellement quelques petits soucis pour accéder à internet mais je reviens jeudi prochain c’est promis !

 

Câliiiiiiiiiin

Ah là là, vraiment, qu’est-ce qui craint plus que moi mélancolique ? Moi mélancolique et dans l’incertitude probablement… Dans ce genre de cas je me balade tel un légume avec des yeux de cockers abandonnés, l’inspiration dans les chaussettes et gémissant « câliiin » compulsivement dès que je m’approche de quelqu’un que je connais bien.

Mais qu’est-ce qui me met ainsi dans l’incertitude ?

La paperasse française, plus clair tu meurs.

Et pourquoi je suis triste ?

Parce que l’administration française est pourrie (quel scoop)

Parce que mes référants sont nuls (à part un sympa « que font Prométhée et Pandore ensemble » c’est une devinette ? ou un pervers adepte de la mythologie ?)

Parce que mon mille-feuille au caramel était moins bon que d’habitude

Parce que j’étais persuadée que ma vie était en train de sincèrement s’améliorer et que en fait ben… peut-être pas XD

Parce que je n’ai plus aucune inspiration et que je n’arrive plus à écrire

Parce que j’aimerais mieux être drôle et spirituelle que mortelle et déprimante, mais on ne peut pas toujours tout avoir dans la vie :p

Parce qu’il n’y a pas Dr House ce soir à la télé

Parce que je déteste les bloggueurs qui font étalage de leurs états d’âmes sur leur blog et que c’ets accessoirement ce que je suis en train de faire XD 

La preuve par quatre

Ceci est un petit quizz envoyée par ma meilleure amie. Il s’agit de noter pour chaque sujet les autre éléments les plus importants de votre vie. Le problème étant, pour une amatrice des digressions comme moi, de s’en tenir à quatre.

(la mise en page de cet article me tape sur les nerfs, ça fait au moins 20 fois que je recommence et ça ne marche jamais comme je le voudrais. Je hais ce fichu article)

  • Quatre emplois que j’ai fait dans ma vie :
  • 1. Commençons par le dernier et le plus traumatisant (le plus instructif aussi, soit dit en passant) : équipière en cuisine à McDonald’s. L’uniforme était moche, le travail erreintant et j’en fais encore des cauchemars. Notez que mon opinion sur les gens qui bossent dans les fast-food en a été bouleversé à jamais. Et jamais, non plus jamais je ne m’énerverais parce que mon hamburger est long à arriver. Pour plus de détails, je vous conseille ma fic McDonald’s girl.
  • 2. Tous les étés j’aide ma mère pédicure podologue à faire ses semelles orthopédiques. C’est un travail cool et intéressant, et au moins j’aime bien ma patronne XD
  • 3. J’ai été secrétaire remplaçante de mon médecin de famille pendant deux jours. C’est parti d’une blague de ma mère et ça s’est finalement concrétisé. (comme quoi JC Dusse avait raison dans les Bronzés, sur un malentendu, ça peut marcher :p). Je ne pensais pas que ça me plairait autant mais en fait depuis je recherche sans cesse une place dans le genre.
  • 4. Je n’y suis pas encore mais cet été je dois travailler dans un lycée pour le secrétariat du bac. Je ne sais pas trop ce qu’on attend de moi, mais c’est sûr que ça va changer de McDo !

Et Dora je confirme tes paroles, après tout ça on regarde ses études différemment… et on s’y accroche surtout ! 

  • Quatre films que je regarderais encore et encore Seulement quatre, la bonne blague…
     

    • 1. Marie-Antoinette : C’est un film dont je ne pourrais pas me passer, il réjouis chacun de mes sens à chaque fois, c’est aussi simple que ça.
    • 2. Sleepy Hollow : mon chouchou de Tim Burton, à l’ambiance sombre et torturée, mais saupoudré d’humour typiquement Burtonien.
    • 3. The Hours : les films sur l’art me touchent toujours.
    • 4. Ouh là le dernier, je suis sûre que je regretterais mon choix dans 5 minutes, je me souviendrais d’un film qui m’a traumatisé et voilà… Alors je dirais quand même… Les Poupées russes. Je ne peux pas renier un film que j’ai tant regardé en boucle.
       
    • Quatre endroits où j’ai vécu
    • 1. Domfront, c’est dans l’Orne et vous ne connaissez probablement pas. C’était les six premières années de ma vie, et je n’en garde pas un souvenir éblouissant, à part notre vieille maison de trois étages, massive avec des plafonds très haut et une rampe bien large. Ma maison rêvée. J’aimais aussi les balades au château… Comme quoi dans toutes les villes on trouve matière à satisfaction.
    • 2. Le Mans : cette ville a un intérêt inestimable : elle est au centre du réseau ferrovière. Je peux aller partout, quel que soit le coin de la France. Et ça c’est génial, surtout quand on part à l’autre bout de la France pour ses études. C’est aussi un lieu fantastique qui se retrouve peuplé une fois par an de hordes d’anglais et d’allemands qui vous reluquent bizarrement et vous poussent à vous demander si vous n’auriez pas atterri dans un univers parallèle, des fois.
    • 3. Angers : Probablement des quatre présentées là ma ville chouchoute. J’y ai passé mes deux premières années d’études. Sans être une ville où je me vois vivre plus tard, je la trouve très agréable à vivre, surtout les bords de la Maine, et puis c’est quand même là que j’ai rencontrée ma meilleure amie, ça ne se renie pas ces choses-là^^
    • 4. Nantes : Ma dernière année d’études. Je voulais à tout prix faire mes études là-bas, bonjour la déception. C’est une ville où je n’ai jamais réussi à me sentir chez moi.

Aussi je vous fait un dernier petit commentaire sur la ville dans laquelle je pars l’an prochain : Strasbourg. Depuis des années je cherche la ville où j’ai envie de vivre, et je crois que je l’ai enfin trouvé. C’est ridicule si je dis que j’ai l’impression de la sentir battre dans mon coeur ? Probablement mais c’était exactement ça, comme si la ville me parlait. C’est une ville grande, vivante mais aussi intime. En somme, tout ce que je recherche…
 

  • Quatre séries télé que je regarde :

    Quand j’allume ma télé ce n’est que pour regarder des séries (ou les Guignols) alors forcément j’en ai plein de chouchoutes. Mais en ce moment c’est…

  • 1. Ugly Betty (vous vous y attendiez non ?)
  • 2. Dr House (incroyablement jubilatoire)
  • 3. Grey’s Anatomy (c’est bizarre mais depuis que je regarde je me réjouis encore plus d’avoir arrêté médecine XD)
  • 4. Les Tudors (comme dit précédemment, terriblement glamour)

 

  • Quatre chanteurs qui t’ont toujours plu et qui te plairont toujours:
  • 1. Bénabar : parce que qu’il me fait rire avec ces histoires qui pourraient être celle de tout le monde. Parce que pendant deux ans je n’ai pas eu le temps d’ouvrir un roman et que l’écouter me donnait l’impression de lire de spetites histoires. Donc parce que lui aussi m’a aidé à tenir pendant deux ans de calvaire, et ça forcément, ça ne s’oublie pas.
  • 2. Ce n’est pas un chanteur mais c’est un CD : la BO des Chansons d’Amour : l’ambiance que ce disque dégage est toute particulière, comme du blues, avec beaucoup de tristesse, mais aussi tellement d’espoir.
  • 3. Carla Bruni : rien de politique là-dedans juste qu’elle est à mes yeux un très grand poète, et que sa musique, en français comme en anglais me porte et me rend joyeuse.
  • 4. Muse : et surtout l’album Absolution qui s’écoute à mon avis comme un seul grand titre. J’aime la façon dont ils marient rock et piano.

 

  • Chaque fois (ou presque) que je navigue sur internet je consulte :
  • 1. Mes mails : ai-je de nouveaux commentaires sur mon blog ? Des nouvelles de mes amis qui vivent loin ? De nouvelles fanfictions à lire ? etc etc
  • 2. La page de fanfiction anglaise Ugly Betty : accro, je vous l’ai dit.
  • 3. Mon blog, et ceux d’un tas d’autres gens aussi, mais ça vous êtes déjà au courant.
  • 4. Pandimon, le forum de jeu de rôle où j’écris. J’y joue deux élèves en première année d’école de sorcellerie. Génération Harry Potter of course.

 

  • Quatre mets que je ne mangerais jamais ou presque ! (mais si on paie ça peut s’arranger pour les trois premiers)
  • 1. Riz de veau. Il paraît que c’est très cher et très raffiné. Je serais ma mère je verrais le bon côté des choses : elle va faire des économies.
  • 2. Choux de Bruxelles : je ne sais pas pourquoi, c’est comme ça.
  • 3. le caviar : c’est cher payé pour des oeufs de poissons, vraiment
  • 4. Bon et je ne peux pas passer à côté du sempiternel « viande humaine ». 

 

  • Mes quatre plats favoris:
  • 1. Les lasagnes de ma mère. Même en Italie je n’en ai pas trouvé d’aussi bons.
  • 2. Chinois : surtout ce qui est frit, des beignets de crevettes, nems etc. Je ne pourrais manger que ça.
  • 3. La crème brûlée. j’en ai mangé une sensationnelle un jour, avec des kumquats dedans. Le problème, c’est que je ne sais plus où c’était XD. Mais vous pouvez être sûr que dans la majorité des cas, s’il y en a au dessert, c’est ce que je vais choisir.  
  • 4. Crêpes au caramel. J’aime le caramel, donc dès qu’il y en a je suis preneuse.

 

  • Quatre endroits où j’aimerais être en ce moment :
  • 1. A Rome. Perdue dans cette ville, le bonheur.
  • 2. A Strasbourg, en train de faire du vélo dans la Petite France. Que du bonheur.
  • 3. Assise sur la pelouse dans le parc de Thessé (le seul potable pour la jeunesse du Mans) avec mes amis à faire des jeux cons.
  • 4. Au Pays basque, à me balader sur la plage et savourer le bruit des vagues et ce paysage fantastique où la montagne se mêle à la mer.

Jeu concours de Pouet le Scrap

Amis bloggeurs, je ne sais pas si vous êtes plus heureux que moi en jeu, mais qui ne tente rien n’a rien… Pouet le Scrap organise un petit concours pour son anniversaire. Les modalités sont simples : vous laissez un commentaire sur son blog avec l’adresse du vôtre (je suis toujours claire là ?) et vous faites un article sur votre blog avec un lien sur son blog ! Et après vous patientez jusqu’au 30 mai (dans deux jours donc même si vous n’êtes pas d’une nature patiente (un peu comme moi en somme) ça devrait être supportable) pour le tirage au sort.

Bonne chance à tous !

Merci à Miss Cacahouète pour le lien ! (et bon anniversaire à l’organisatrice !!)

http://pouet.scrapadingues.com/?p=172#comment-90

Help ! recherche tango…

J’aurais besoin d’aide pour l’un de mes romans et je me suis dit qu’après tout, le plus simple était encore de demander. J’écris actuellement un roman pour lequel j’aurais besoin d’un tango entraînant. J’insiste sur ce dernier terme, il ne faut vraiment pas que ça soit quelque chose de triste. Je sais ce que vous allez me dire, à l’écrit on ne peut pas entendre la musique. Mais moi, j’en ai vraiment besoin pour écrire cette scène. Aussi, si vous avez un morceau à me conseiller, je suis preneuse. Juste, je ne veux pas quelque chose d’électro, je ne suis pas très fan, je l’avoue.

Qui que vous soyez, habitué de ce blog, ou simple visiteur d’un jour, même si vous vous êtes perdus, qu’importe, si vous avez un morceau à me conseiller, s’il-vous-plaît laissez un commentaire, je vous en serez très reconnaissante…

123

L'observation est un talent qui se cultive comme n'importe quelle forme d'art.

En ce moment… Je lis

"Les aventuriers de la mer tome 1" Robin Hobb (la suite de l'assassin royal)

J’écoute…

je lis beaucoup donc j'écoute peu de musique

In the mood for…

... lire en mangeant des abricots

Calendrier

août 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

L’image de la semaine

L’image de la semaine

Kirsten Dunst et Orlando Bloom

La citation de la semaine

"Ne pas monter bien haut peut-être, mais seul" Edmond Rostand

Sondage

Vous êtes arrivés sur ce blog...

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


FAMILLE BRAULT PINEAU FERRAND |
etmaemma |
Ensemble Un Oeil ouvert sur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BAB BERRED
| dylan0000
| Plug-in or not plug-in