Fabliaux pour adultes

Ou ces choses dont on raffole bêtement quand on est célibataire et qu’on redoute une fois casés.

Ah, les vieux réflexes… J’ai ouvert le magazine télé qui traînait sur la table du salon et l’un d’entre eux m’est revenu d’un coup. J’ai craqué, je suis faible. Et oui, je l’avoue (presque) sans honte, j’ai lu mon horoscope. J’ai appris entre autre que j’aurais des soucis au bureau (étant en vacances j’ai quelques doutes) et qu’une relation récente allait se terminer. Enfoiré d’horoscope.

Marrant comme, lorsque j’étais célibataire je me jetais complusivement sur l’horoscope dans tous les journaux que je trouvais. Les magazines féminins que je lisais alors en grande quantité (je me suis sevrée d’un coup sans pouvoir m’expliquer par quel procédé miraculeux cet été et depuis je n’en ai plus rouvert un), les journaux gratuits, le programme télé et celui de chez ma grand-mère… Je n’irais pas jusqu’à dire que j’y croyais vraiment, mais quand on se sent seul, on se raccroche aux branches, à n’importe quoi qui passe, à la petite parcelle d’espoir qu’on distingue vaguement de l’autre côté de la rue. On est un peu con. Mais j’assume. On lit aussi des magazines féminins pour essayer des maquillages marrants, rêvasser devant des robes d’un prix qu’il serait indécent d’afficher, s’inventer une relation devant les micro-trottoirs qui vous montrent les hommes tels qu’on n’osaient même plus les imaginer et se faire une opinion désintéressée des grands problèmes de sociétés qui se posent aux couples. On vit un peu par procuration. A peu près n’importe quelle fille normalement constituée a une période de folie provisoire où elle s’achète tous les magazines à sa portée pour évacuer une crise de doute subite.

Et puis un jour on tombe amoureuse. On n’a plus besoin de vivre par procuration, on se fout de notre horoscope parce qu’on sait bien ce qui nous arrivera demain, et on se fout de ce que font les hommes des autres, de toutes façons on préfère le nôtre.

J’ai lu une malheureuse ligne d’horoscope et bien malgré moi j’ai été prise par un élan de terreur. Avant de me réveiller. Oh, comment il peut le savoir Monsieur l’Astrologue comment je gère ma vie sentimentale ? Après tout, s’il avait toujours eu raison je me serais déjà mariée, j’aurais un nouvel amant toutes les semaines et tous les ans je serais forcée de changer d’amoureux parce que parfois je m’entends mieux avec les lions, mais une autre année ce sera plutôt les sagittaires…

Une de mes amies émet l’hypothèse qu’une bonne partie des divorces sont dues aux magazines féminins. Sur le coup ça m’a fait marrer (sur le coup j’étais célibataire en fait), mais après réflexion… Il y a les filles comme moi, qui lisent les magazines féminins d’un oeil moqueur, simplement à la recherche d’une petite étoile d’espoir pour la semaine, et puis il y a celles qui y croient. Et là ça craint. Parce que quand on ouvre un magazine féminin qu’est-ce qu’on y voit ? Un éloge de la norme, où on vous explique comment il faut s’habiller, ce que vous devez impérativement remiser au placard qu’il fallait pourtant impérativement acheter l’an dernier. On vous fait mettre des tenues improbables parce que c’est in, on vous apprend comment vous devez vous conduire au lit, combien de positions par mois sinon votre couple est définitivement ringard, on vous dit s’il faut coucher le premier soir parce qu’après tout celles qui ne le font pas sont de fausses saintes nitouches qui veulent simplement donner le change. Et puis on vous apprend les signes qui montrent que votre couple va mal et on vous dit même si vous devez être fidèle ou pas…

Qui a décidé qu’on n’était nul au lit si on ne changeait pas de positions tous les soirs ? Qu’il y avait une fréquence normale pour faire l’amour ? Qu’on était coincés si on était fidèle ? Qu’on doit avoir connu au moins dix partenaires pour commencer une relation épanouie et stable ? Qui a décidé que l’amour était une affaire d’état ?

Je serais peut-être coincée mais je me refuse à devenir un mouton de Panurge qui règle sa vie sur les pages d’un magazine…Le bonheur n’est pas une recette qui s’applique à tout le monde, qu’on laisse donc sa vie à la voisine…

13 commentaires à “Fabliaux pour adultes”


1 2
  1. 0 francis02 3 jan 2009 à 20:56

    c’est bien envoyé
    les magasines!!!
    je n’en lis preque plus
    merci de ta visite de ce soir
    je te renouvelle mes bon voeux pour 2009
    biz
    francis

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  2. 1 laboitedepandore 3 jan 2009 à 20:59

    Merci :)
    Moi bizarrement, je ne lis presque que des magazines pour homme, je les trouve plus drôles et décalés même si parfois, on en revient au même…

  3. 2 Vidar Odinnsson 3 jan 2009 à 21:25

    La presse féminine devrait être INTERDITE! Merci et bravo Philomène!

    (… quand je lis ça ça me fait marer… et quand ma femme le lit, ça la fait encore plus marer tellement, pour elle, c’est faux de A à Z…)

  4. 3 francis02 4 jan 2009 à 10:09

    c’est drôle je ne lis que des magasine pour femme
    comme Madame Figaro
    mais chacun ses lectures
    belle journée
    bisous
    francis

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  5. 4 laboitedepandore 4 jan 2009 à 11:18

    J’aime bien Madame Figaro, il y a des BD de Maitena dedans non si je me souviens bien ? Elle me fait beaucoup rire :D

  6. 5 MissC 4 jan 2009 à 11:45

    Moi je dis que celles et ceux (il paraît qu’il y a pas mal de mec qui écrivent pour ces mags) qui font ces articles, tests et horoscopes sont les premiers à s’emmerder dans la vie sinon pourquoi écriraient-ils toutes ces montagnes de conneries?!
    petit coup de gueule du dimanche matin de MissC. o-0
    je t’ai déjà souhaité la bonne année? bon dans le doute:
    BONNE ANNÉE!

  7. 6 assistantesociale 4 jan 2009 à 12:03

    Je me demande bien si c’est drôle d’écrire toutes ces fadaises. Si ces journalistes y croient eux aussi, où s’ils se foutent ouvertement de la gueule du monde??
    Enfin j’ai bien ri. Je trouve le titre excellent, le contenu et le style tout pareil.
    Excellente année pour toi (c’est l’année du boeuf, non? :-D )

  8. 7 laboitedepandore 5 jan 2009 à 10:18

    Bonne année à tous !

    assistante sociale : merci le compliment me va droit au coeur :p Et histoire de ne pas gâcher ce talent je n’écrirais pas sur les magazines féminins :p

    MissC : bah un petit coup de gueule ça fait du bien non ? :p Je me demande aussi s’ils croient sincérement ce qu’ils disent… Ou alors c’ets pour se donner une importance quelconque…

  9. 8 margAUX 5 jan 2009 à 15:08

    d’après ton article je ne suis pas une fille normalement constituée… tu ne créérais pas des normes non plus germaine ? ^^
    lol jtembête ! gros bisous et vive la rentrée avec Dany !

  10. 9 monblogcheri 6 jan 2009 à 11:03

    On est bien d’accord! (Coup de gueule contre la presse féminine partagé.)

    Bizzz

1 2

Laisser un commentaire


L'observation est un talent qui se cultive comme n'importe quelle forme d'art.

En ce moment… Je lis

"Les aventuriers de la mer tome 1" Robin Hobb (la suite de l'assassin royal)

J’écoute…

je lis beaucoup donc j'écoute peu de musique

In the mood for…

... lire en mangeant des abricots

Calendrier

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

L’image de la semaine

L’image de la semaine

Kirsten Dunst et Orlando Bloom

La citation de la semaine

"Ne pas monter bien haut peut-être, mais seul" Edmond Rostand

Sondage

Vous êtes arrivés sur ce blog...

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


FAMILLE BRAULT PINEAU FERRAND |
etmaemma |
Ensemble Un Oeil ouvert sur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BAB BERRED
| dylan0000
| Plug-in or not plug-in