Marie-Antoinette

Marie-Antoinette dans Cinéma 84513710 

Bon il était temps que je m’intéresse enfin au cinéma.. Je trouve que pour quelqu’un qui veut faire un blog sur le cinéma j’ai quand même fait tous mes premiers articles sur des bouquins. Mais bon, me revoilà dans le droit chemin.

Film réalisé par Sofia Coppola en 2006

Casting :
Marie-Antoinette : Kirsten Dunst
Louis XVI : Jason Schwartzman
Louis XV : Rip Torn
Anne Victoire : Molly Shannon
La comtesse du Barry : Asia Argento
Marie-Thérèse : Marianne Faithfull
La comtesse de Noailles : Judy Davis
Mercy : Steve Coogan
La duchesse de Polignac : Rose Byrne

Pourquoi j’ai choisit Marie-Antoinette pour commencer ce blog ? Ce n’est pourtant pas ce film qui m’a donné envie de le créer… 

Parce que c’est une reine qui me fait rêver depuis ma première visite à Versailles quand j’avais huit ans. 

Parce que Kirsten Dunst est une actrice rayonnante que j’aime tout particulièrement. 

Parce que Sofia Coppola est une réalisatrice qui sublime les images comme personne.  Parce qu’en définitive au bout d’un an d’occasions manquées (salles combles et j’en passe…) j’attendais tellement de ce film qu’il ne pouvait que me décevoir. Et parce qu’au contraire il m’a ravi bien au-delà de mes espérances.  C’est un film qu’on a beaucoup décrié, le déclarant notamment « peu respectueux de l’histoire ». Et pour cause, je ne pense pas qu’il s’agissait là de la visée de Sofia Coppola. Pour preuve, elle n’a pas figuré la mort de Marie-Antoinette, qui aurait fait basculer le thème qu’elle voulait aborder (la vie d’une femme propulsée au pouvoir) en un film purement historique. Elle n’a fait que choisir un exemple probant pour raconter l’arrivée d’une femme au pouvoir et tout au long de ce film, ce n’est pas la reine que l’on suit, mais bien la femme, tour à tour adolescente timide, jeune femme extravagante, reine et mère.  Ce film est résolument pro-Marie-Antoinette, mais non pas pro-royaliste : il ne s’agit pas de discuter la révolution française, mais bien de montrer les dégâts de la rumeur, des mesquineries et de l’hypocrisie de la Cour sur une jeune femme intégrée en terrain inconnu et hostile. On reconnaît la touche de Sofia Coppola : il y a peu de dialogues (on suit l’intrigue à travers les rumeurs) et les émotions sont transmises à travers les images (sublimes comme toujours avec Sofia Coppola, à tel point que chaque image semble être une photo). Il y a même des dominantes de couleurs cloisonnant ainsi les grandes périodes de la vie de Marie-Antoinette : 

  • Bleu pour sa jeunesse 
  • Des couleurs vives et flamboyantes pour la période où elle mène une vie extravagante 
  • Des couleurs pures en harmonie avec la nature (blanc, vert…) après la naissance de sa fille 
  • Des tons gris, neutres et tristes après la mort de son fils. 

Enfin, c’est un film dont on peut saluer la grande modernité : il a beau s’agir d’un film en costume, on oublie sans peine qu’il s’agit d’une autre époque –chose rare pour un film de ce genre. Cette impression est renforcée par une musique rock qui ne détonne pas le moins du monde, et pourtant il fallait oser ! Mais lors du défilé des nombreuses chaussures de la reine, Sofia Coppola affiche ostensiblement la couleur en y mêlant une paire de converse qui ne choque même pas ! 

C’est donc un film magnifique, qui m’a laissé une impression de beauté et de magie troublante… Un film que je classe (moi qui n’aime pas classer les films pourtant XD) parmi mes trois préférés, et incontestablement comme le plus beau et le plus envoûtant. Un Coppola au sommet de son art.

Image de prévisualisation YouTube

Marie-Antoinette
Album : Marie-Antoinette

23 images
Voir l'album

 

3 commentaires à “Marie-Antoinette”


  1. 0 Rose 22 mar 2008 à 22:30

    Marie-Antoinette est juste une pure merveille.
    Ce que je trouve de plus fabuleux dans cette oeuvre de Sofia Coppola, c’est qu’elle a réussi à montrer je trouve pour la première fois le côté ‘mode’ de l’époque. D’habitude avec les films historiques on a toujours ce côté vieillo qui nous tient à distance, mais là on voit bien que Versaille à l’époque c’était notre Jet-Set actuelle !
    Ou quand le monde est un éternel recommencement. Qui est donc la Marie-Antoinette de notre époque ?

  2. 1 monblogcheri 16 avr 2008 à 18:20

    J’aime bien ton article. Et j’ai adoré le film (ça fait plusieurs trucs que j’adore et qui sont dans ton blog là…).
    En effet, il ne s’agit pas d’un documentaire, ce n’est pas le but du film. Les anachronismes nous rapprochent peut-être de l’histoire, nous spectateurs du XXIème siècle. De plus, il y forcément un peu de la vision q’une Américaine a de Marie-Antoinette.
    Et pareil que Rose pour ce qui concerne la mode dans le film…

  3. 2 thesecrethistory 18 nov 2008 à 10:00

    Bon ben avec ton article tu m’as littéralement ôté les mots de la bouche, lol! Je suis tout à fait d’accord avec toi, ce film est une merveille d’une beauté à couper le souffle où enfin on peut ressentir l’énergie et la folie de la jeunesse et s’identifier aux personnages même s’il s’agit d’un film d’époque. La musique est fabuleuse tous comme les costumes, le casting (j’adore Asia Argento en favorite vulgaire…). Tout quoi!
    Enfin, mention spéciale pour le très mignon Jamie Dornan qui joue De Fersen, on comprend la tentation…

Laisser un commentaire


L'observation est un talent qui se cultive comme n'importe quelle forme d'art.

En ce moment… Je lis

"Les aventuriers de la mer tome 1" Robin Hobb (la suite de l'assassin royal)

J’écoute…

je lis beaucoup donc j'écoute peu de musique

In the mood for…

... lire en mangeant des abricots

Calendrier

mars 2008
L Ma Me J V S D
    avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

L’image de la semaine

L’image de la semaine

Kirsten Dunst et Orlando Bloom

La citation de la semaine

"Ne pas monter bien haut peut-être, mais seul" Edmond Rostand

Sondage

Vous êtes arrivés sur ce blog...

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


FAMILLE BRAULT PINEAU FERRAND |
etmaemma |
Ensemble Un Oeil ouvert sur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BAB BERRED
| dylan0000
| Plug-in or not plug-in